Comment y allons nous ?

Nous avons décidé d’acheter un camping-car en France que nous allons envoyer par bateau au Canada. Nous irons quant à nous sur le continent américain retrouver notre véhicule par avion.

Nous avons déjà eu à répondre a plusieurs questions sur le pourquoi un camping-car, pourquoi l’acheter et surtout pourquoi en France et l’envoyer, ça serait peut-être plus simple de l’acheter là-bas etc…

Voici donc un article qui répond aux questions les plus fréquentes, celles un peu plus rares etc… Il ne se veut pas exhaustif mais traitera de la partie Comment allons nous y aller ? Comment allons-nous nous déplacer là-bas ?

Pourquoi un camping-car ?

Pour se déplacer il y a plusieurs options qui se présentent en général à tout voyageur.

– L’option sac à dos et marche à pied peut s’avérer intéressante en termes de cout mais cela implique des participants marchant beaucoup et bien. Pas que cela ne soit pas notre cas mais déjà Maude fatigue au bout d’un certain temps alors Camille n’en parlons pas… Si on veut pouvoir avancer sans passer 2h a regarder les jolis graviers ou les feuilles par terre, il vaut mieux la mettre dans le porte-bébé. Mais qui dit porte-bébé dans le dos pour Camille, dit un sac à dos en moins (ou un sac à dos et Camille mais donc plus de poids) et Maude étant adepte d’être portée elle aussi lorsque la fatigue se fait trop sentir cela implique pour le marcheur n’ayant pas Camille dans le dos de pouvoir prendre Maude, le sac à dos de Maude (surement peu lourd mais à prendre en compte) plus le sac à dos du marcheur sus nommé. On risque de ne pas aller très vite et bien que l’on ai envie de prendre un peu notre temps, on aimerait ne pas passer trop de temps pour les trajets.
– Et l’autostop alors ?
Au-delà du fait que dans certains pays, c’est interdit, il se trouve que l’autostop est parfois périlleux (et si on tombait sur des FARCs hein), long et hasardeux (et dans ce cas là autant ré-envisager l’option sac à dos et marche à pied avec Camille hors du porte-bébé). Il y a aussi le fait que déjà pour une ou deux personnes ça peut être difficile de trouver des voitures alors pour une famille de 4 (si, si je vous jure on va rentrer à l’arrière, à côté de vos enfants) Bref, autostop éliminé.

– Et les transports en communs ?
Les avions, on va finir ruinés donc même si ça abrège de beaucoup les temps de trajet, à 4 ça va revenir vite cher. Donc on n’y pense même pas pour les trajets de tous les jours.
Le bus et le train même s’ils sont moins chers, on y passe pas mal de temps (autant que dans une voiture me direz vous), pas facile de choisir précisément son trajet, de s’arrêter au gré des envies et surtout des obligations des deux bestioles qu’on aura avec nous (non, non, on n’emmène pas les chattes, je vous rassure. Je parlais des filles).

– Alors une voiture peut-être ?
Un des avantages du camping-car finalement par rapport à la voiture c’est qu’on peut se poser où on veut pour dormir. Ben oui, dans un camping-car, on y dort plus facilement que dans une voiture (en tout cas nous car les filles s’endorment assez facilement dans leur sièges autos, chanceuses qu’elles sont).
Un autre avantage c’est qu’on peut y manger et y faire à manger plus précisément car manger dans la voiture on a déjà fait. Et du coup si on cumule ces 2 choses, un camping-car c’est une voiture dans laquelle on peut dormir confortablement et horizontalement où on veut (ou presque) sans cout supplémentaire (ou peu de cout) et dans lequel on peut faire à manger. Pas d’hôtel, pas de restaurant, moins de frais.

Pourquoi acheter plutôt que louer ?
Alors pour la simple et bonne raison que les tarifs pour louer un camping-car pour une semaine sont très élevés donc louer un camping-car sur une longue durée n’y pensons même pas. Ça règle la question.

Et pourquoi pas : acheter un camping-car sur le continent américain ?

– Première raison : Les camping-cars américain (ou canadien) sont très gros (mais vraiment très gros) et déjà que l’on n’a pas l’habitude des camping-cars en règle générale alors un américain ça va être dur. Ensuite, sur les routes de l’Amérique du nord, ça passe mais dès qu’on va passer sur les routes de l’Amérique du sud, pas sure qu’elles soient assez larges surtout dans la cordillère des Andes. Ensuite quand je dis qu’ils sont gros c’est que globalement en France ils sont considérés comme des poids lourds donc pour le conduire en France il faudrait le permis poids lourds si on veut le ramener. En plus, ils ne sont pas homologués en France donc il faut faire des démarches pour les faire homologuer avant et bon comment dire, niveau démarches, papiers et sous à débourser on va suffisamment avoir à faire.

– Deuxième raison : Les camping-cars américains consomment beaucoup de carburant, environ 30 L/100 km tandis que pour un camping-car européen on tourne plutôt entre 10 et 15 L/100km soit 2 à 3 fois moins. Pour une longue durée, ça nous reviendra moins cher de prendre un cc français et de l’expédier au canada que de prendre un gros motorhome américain.

– Troisième raison : Comme je l’ai déjà dit, nous ne sommes pas très habitués des camping-cars et de leur conduite donc l’avoir en France nous permettra de le conduire, de s’y habituer et surtout de faire des aménagements pour notre nouvelle vie de nomade.

Et ça coute cher d’envoyer un camping-car par bateau ?

En fait, ça dépends principalement du trajet qu’on veut faire et de la taille du camping-car. Pour le moment on n’a pas notre camping-car donc en gros on n’a pas le tarif exact mais pour le trajet que l’on veut faire, nous avons quand même une petite idée. Avoir écumé quelques blogs de familles partant à l’aventure nous a permis de récolter quelques infos et globalement ça reviendrai à 3300 euros pour un trajet Anvers-Halifax. Cout qui sera assez vite rentabilisé par la différence de consommation de carburant entre un camping-car américain et français (globalement sur des sites dont j’ai oublié le nom, on peut lire que pour un voyage d’une durée supérieure à 2 mois, il vaut mieux prendre un camping-car français et l’envoyer par bateau).

Idées en vrac pour répondre à d’autres questions :

– Pour le moment, on n’a pas encore notre camping-car mais on ne va pas tarder à le chercher activement. On va l’acheter à priori d’occasion, de ce qu’on en voit on peut en trouver des pas trop chers (pour des camping-cars hein donc accrochez vous pour le prix) en dessous de 30 000 euros. On en prendra un avec un lit double parental en capucine (c’est-à-dire au dessus de la cabine de pilotage et fixe) et avec 2 lits simples superposés pour les filles.

– On va avoir pas mal d’aménagement à faire mais on ne sait pas exactement lesquels encore car cela dépendra du cc d’occasion que l’on trouvera.

Publicités

4 réflexions sur “Comment y allons nous ?

    • Je m’étais dit que je laissais ton commentaire sans forcément y répondre car on avait parlé ensemble de mon appréhension quand au vélo mais je viens de retomber dessus (sur ton commentaire) et je me dis que je vais juste te répondre ceci : Le vélo, je vous le laisse pour votre projet 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s