Cape Cod et le Connecticut

Après avoir fait une vidange sur la route de Cape Cod, nous avons rejoint nos hôtes Boondockers à Brewster, Amy et Jim. Quand nous sommes arrivés, ils n’étaient pas là, donc nous avons sortis les draisiennes des filles pour qu’elles puissent se défouler dans leur allée. Ils sont ensuite arrivés, nous ont aidé à nous installer, nous ont fait faire le tour de leur maison qu’ils louent l’été et nous ont expliqué qu’ils vivent l’été dans leur camping-car (ici le mot est motorhome) dans une forêt juste derrière leur jardin aménagé. Ils nous ont proposé de faire notre lessive et de remplir l’eau et de venir dormir le lendemain a côté d’eux le lendemain (la maison étant louée, ils ne pouvaient pas nous héberger à côté). Leur maison est un terradome en partie enterré que nous avons trouvé très jolie. Ils nous ont aussi proposé de nous inviter à manger avec eux.

IMG_6578 IMG_6584 IMG_6590

Le lendemain, sur les conseils de nos hôtes, nous sommes allés a la plage de Skaket. Nous avons du trouver une place sur un parking municipal gratuit à 500 m de la plage car le personnel s’occupant du parking privé attenant à la plage voulait nous faire payer le tarif double soit 30 dollars. La plage était très belle bien que bondée, la marée basse mais les filles ont adoré et Maude s’est même fait une copine américaine.

IMG_6602 IMG_6603 IMG_6642 IMG_6619

Nous avons ensuite retrouvé nos hôtes, nous sommes installés et avons mangé un repas vegan préparé par Amy. Après une soirée très agréable, nous sommes allés nous coucher.

IMG_6652 IMG_6654 IMG_6657

Le lendemain nous avons fait route vers provincetown, la ville située tout au bout de Cape Cod et nous sommes garés sur le parking d’une des entreprises de Jim. Nous avons mangé puis sommes allés nous promener dans la ville. On nous avait dit que la ville était à voir et très spéciale. Nous avons découvert une ville a forte tendance homosexuelle et lesbienne, une très jolie plage, des rues agréables malgré l’affluence et une très jolie tour, le Pilgrim’s Monument, qui paraît-il propose une vue superbe sur tout Cape Cod et même Boston par temps clair. Le prix étant très élevé, nous avons renoncé à y monter au grand désespoir de Maude. Nous sommes rentrés et pour remonter le moral des troupes, nous avons sorti les draisiennes des filles.

IMG_6670 IMG_6673 IMG_6674 IMG_6678 IMG_6686

Après avoir dormi à Provincetown, nous avons roulé vers le village de Sandwich, plus ancien village de Cape Cod et situé à l’entrée. L’attrait du village réside dans le lac, un musée et un moulin. Nous avons fait un petit tour dans le village puis les filles ont été rapidement attirée par une fontaine d’eau potable et ont pris une pseudo douche quasi intégrale.

IMG_6710 IMG_6711 IMG_6713

Nous sommes ensuite repartis en direction de Newport et avons dormi sur un parking de supermarché à l’entrée de la ville. Le lendemain, nous avons trouvé avec difficulté une place dans le centre de la ville pour aller visiter Newport sur un emplacement litigieux. Nous avons fait une toute petite promenade que nous avons raccourci n’étant pas très emballés par le côté ville de résidences secondaires de vieux milliardaires blancs. Trop peu de brassage social, ethnique, cela est dommage, le port avait l’air chouette.

IMG_6724 IMG_6727 IMG_6736

Nous avons passé l’après-midi dans la voiture, a faire la route jusqu’à Clinton où nous devions dormir chez de nouveaux hôtes. Sur tout le trajet, nous avons cherché une plage publique, une place près d’une rivière, d’un lac, une aire de repos au calme quelque chose pour défouler les filles mais impossible de trouver quoique ce soit. Nous sommes arrivés à Clinton fatigués et un peu dépités. Heureusement, nous avons rencontrés Danielle et Hal, un couple franco-américain très sympatique, qui nous a offert l’hospitalité de bon cœur (ravis de voir des Français) et même des légumes et des fruits de leur potager, tomates, kale, tomatillos, piments de cayenne, poires et graines de fenouil. Le lendemain, après une nuit très au calme, nous sommes allés à la plage de la ville. Nous avons du laisser Phileas chez nos hôtes car le parking de la plage était de 20 dollars. Nous avons mangé avec vue sur la plage et sur des jeux d’eau. Les filles ont beaucoup joué aux jeux d’eau en question (et ont délaissé la plage du coup) ainsi qu’aux jeux classiques (toboggan, balançoire). Le sable a été largement apprécié aussi.

IMG_6740 IMG_6745 IMG_6755 IMG_6763 IMG_6765 IMG_6766 IMG_6772 IMG_6779 IMG_6841

Nous sommes repartis pour effectuer une dernière vidange avant notre arrivée à New York puis avons dormi sur le parking très bruyant d’un Walmart à Norwalk. Le lendemain nous avons fini le peu de route qu’il nous restait pour arriver chez nos amis dans le sud de Brooklyn à Bay Ridge. Les filles ont été contentes de pouvoir apercevoir les grands buildings et ont guetté la statue de la liberté que l’on a pu apercevoir une fois.

Publicités

Boondockers Welcome !

Au cours de nos recherches pour trouver des lieux où l’on pourrait faire la vidange ainsi que remplir le réservoir d’eau gratuitement, nous sommes tombés sur un site internet expliquant quelques astuces pour économiser le plus d’argent lors d’un long voyage en camping-car afin de voyager le plus longtemps possible.

Un des points abordés était de trouver des endroits gratuits pour dormir car les campings sont chers par ici et de ce que l’on a pu voir de la route ils sont souvent pleins et les gens sont entassés. Nous préférons ne pas payer, avoir de l’espace autour de nous et avoir une vue plus agréable.

Après quelques trucs et astuces en tout genre, le site proposait un lien vers un site BoondockersWelcome. Le principe est assez simple, vous avez un véhicule récréatif (camping-car, van aménagé, caravane ou autre), vous souhaitez dormir gratuitement sans aller sur un parking de Walmart ? Vous trouverez sur ce site une liste de personnes ayant eux aussi un véhicule récréatif et proposant une place chez eux. Vous pouvez vous aussi proposer une place chez vous pour héberger des gens avec leur maison roulante.

Bien évidemment, on peux accéder à la carte, la liste des gens et leur profil gratuitement mais pour les contacter il faut s’inscrire sur le site et ça, ça n’est pas gratuit. Pour 25 USD (24,99 USD mais bon on ne va pas chipoter) pour un an vous aurez accès à la messagerie. Vous pouvez payer 3 ans pour 60 USD et si vous proposez un hébergement vous pouvez bénéficier d’une réduction.

Certaines personnes proposent une place d’autres plusieurs, certains ne proposent que la nuit d’autres proposent des services en plus selon leur bon vouloir, l’eau, le dump, le wifi etc…

Les avantages :

  • Pouvoir rencontrer des gens
  • Savoir qu’on ne va pas tourner pendant 1h avant de trouver un endroit pour dormir
  • Ne pas se faire réveiller le matin
  • Bénéficier de services dans certains cas gratuitement
  • Découvrir de nouveaux endroits pas toujours prévus dans le programme

Les inconvénients :

  • Devoir planifier pour prévenir les gens quelques jours à l’avance (on aime bien faire au jour le jour, selon l’humeur, la météo etc…)
  • Devoir trouver internet pour connaître la réponse des gens, leur adresse

Globalement, a part les deux inconvénients cités qui sont assez mineurs, nous sommes très contents d’avoir essayer le boondocking et sommes prêts à recommencer dès que possible. Pour le moment, nous avons dormi chez trois boondockers et pour 25 USD, nous avons pu dormir gratuitement 4 nuits, faire l’eau 2 fois, faire la vidange 1 fois, faire la lessive 1 fois et reçu de la nourriture ainsi que des conseils à chaque fois. Mais surtout, nous avons rencontré 3 couples de personnes merveilleuses que nous sommes ravis d’avoir rencontrés. Si vous faites un voyage au long cours, je vous conseille d’essayer ce principe, c’est vraiment bien surtout dans les endroits très touristiques qui ne proposent que peu d’endroits gratuits où l’on peut passer la nuit. Par contre, veillez à faire preuve de respect envers les gens qui vous accueillent, cela va de soi !!!

Portsmouth et Boston

Après avoir quitté Lebanon et nos amis boondockers, nous avons fait route vers Portsmouh. D’après leurs conseils, nous avons cherché une place dans une rue près de Prescott Park pour aller y faire un petit tour. Puis nous sommes allés nous balader dans les rues de la ville.

IMG_6279 IMG_6285 IMG_6288 IMG_6307 IMG_6317 IMG_6325 IMG_6331

Nous avons mangé sur place puis sommes allés dormir sur le parking d’un Walmart sur la route pour aller à Boston. Le lendemain, nous avons fait une journée en douceur et un peu de route pour rejoindre la ville. Nous avons trouvé une plage non loin de Boston où les filles ont profité un peu du sable puis nous avons dormi dans une rue non loin du centre ville mais dans un quartier qui ne craignait pas trop et à 5 minutes de la plage.

IMG_6341 IMG_6359 IMG_6364 IMG_6367 IMG_6369

Le jour d’après nous avons skypé un peu puis sommes partis à la découverte de la ville. Un trajet en bus nous a permit de rejoindre le centre (downtown) en a peine 30 minutes et nous nous sommes promenés dans les rues de Chinatown et dans le parc Boston Common. Nous sommes ensuite allés manger dans un restaurant Thaïlandais Vegan qui nous a ravis puis sommes partis sur le trajet du Freedom Trail. Le Freedom Trail est signalé par des briques rouges sur le trottoirs et en le suivant on rejoint des endroits liés de près ou de loin à la guerre d’indépendance des USA contre l’Angleterre. Le Freedom Trail commence par la State House, passe par plusieurs églises, cimetière, par des places et des bâtiments divers et variés comme celui où la déclaration d’indépendance à été annoncée aux Bostoniens mais aussi des bateaux de guerre bien évidemment. Tout ça tourne beaucoup autour de la guerre (on n’est pas hyper fan) mais c’est une partie importante de l’histoire du pays (et de la ville) donc difficile de passer a côté. La première journée ayant été très chargée nous avons arrêté avant la fin du Freedom Trail.

IMG_6370 IMG_6377 IMG_6378 IMG_6413 IMG_6443 IMG_6457 IMG_6460 IMG_6476 IMG_6483 IMG_6494 IMG_6497 IMG_6513 IMG_6518 IMG_6519 IMG_6523 IMG_6524 IMG_6527 IMG_6528 IMG_6529 IMG_6532

Le long du Freedom Trail, nous avons vu quelqu’un faire de la batterie sur des seaux en plastique blanc et des ustensiles en métal. On voit pas mal de vidéos sur internet, là on en a vu un en vrai. La démonstration a beaucoup plu à Maude qui ne voulait plus partir (voir ici).

En rentrant retrouver Phileas, nous avons fait un passage par la plage et un policier nous a demandé de partir car il avait reçu trop d’appels disant qu’on n’était pas à notre place. Nous avons obtempéré même si techniquement il ne pouvait rien faire car notre numéro d’immatriculation français ne leur permet pas de nous mettre des contraventions ou de nous remorquer à la fourrière. Nous sommes partis sur le parking d’un Walmart, plus loin et plus bruyant mais nous y avons croisé Josée et Luc, un couple de Québecois très agréables avec qui nous avons sympathisé.

IMG_6538 IMG_6540 IMG_6543 IMG_6544 IMG_6547

Le lendemain, nous avons fait un tour sur le campus de l’université de Harvard puis sur le campus du MIT.

IMG_6555 IMG_6556 IMG_6560 IMG_6564 IMG_6568 IMG_6569

Nous avons ensuite marché le long de l’eau puis avons rejoint le parc Boston Common ou nous avons mangé. Après le repas, dans Boston Common nous avons fait une petite pause jeux d’eau puis sommes passés dans le parc Public Garden en face du Boston Common. Puis nous avons marché dans le quartier de Beacon Hill qu’on a trouvé assez sympa et agréable.

IMG_6572 IMGP0143 IMGP0152 IMGP0153 IMGP0176 IMGP0185

Nous avons pris le métro pour rejoindre la fin du Freedom Trail afin voir le plus vieux bateau de guerre américain, le USS Constitution sur lequel nous sommes montés et que nous avons trouvé vraiment très beau. Nous avons continué jusqu’au Bunker Hill’s Monument, un obélisque de granit dans lequel on peut grimper pour avoir une vue panoramique sur Boston mais à ce stade de la journée, nos pieds et nos jambes ont fait grève et nous ont interdit de monter en haut. Nous avons rejoint une station de métro pour aller à notre dernière étape de la journée : Boston Tea Party Ship où nous avons pu voir les 3 bateaux originaux de l’événement de Boston Tea Party où des colons américains ont lancé toute la cargaison de thé destinée à l’Angleterre par dessus bord.

IMGP0189 IMGP0191 IMGP0199 IMGP0201IMGP0204IMGP0207IMGP0216IMGP0219IMGP0220

Nous sommes ensuite rentrés éreintés à Phileas et comme lui n’était pas fatigué après sa journée dodo, il nous a gentiment emmené (bon ok, on l’a quand même un peu aidé) sur le parking d’un Walmart plus loin sur la route de notre prochaine étape : Cape Cod.