Restaurants Canada

Comme prévu, sur les (presque) 2 mois que nous avons passés au Canada, nous ne sommes pas beaucoup allés au restaurant. En effet, les restaurants sont assez chers au Canada et nous tenons à notre budget. Nous avons mangé dans 6 restaurants (en comptant la restauration rapide) en tout et pour tout, 2 à Halifax, 1 à Montréal, 1 à Ottawa et 2 à Toronto.

A Halifax (Nouvelle Écosse), nous avons commencé par le Blue Apple Naturals Products. Il s’agit principalement d’une épicerie qui vend des produits bio ainsi que des plats, sandwichs, salades et gâteaux fait par leur soin ou par un autre restaurant de la ville. Le restaurant n’est pas très grand mais cela suffit, le personnel est assez jeune, dynamique et vraiment très agréable. Nous avons bien sympathisé avec eux et ils ont même offert de jolies pierres aux filles. Ils nous ont aussi recommandé deux restaurants d’Halifax dont un que nous avons testé.

Nous sommes donc allés au Wild Leek où Pierre-Louis a pu goûter une poutine vegan, Maude et Camille un burger et moi une salade composée très élaborée. Les gâteaux qu’ils proposent sont très beaux et nous avons enfin pu goûter des cupcakes avec topping vanille, c’est a dire des sortes de muffins recouverts d’un mélange d’huile de coco et de sucre.

IMG_1895 IMG_1897

Après une longue période sans restaurant, nous avons repris du service à notre arrivée à Montréal. Nous avons mangé au restaurant Aux Vivres qui est le premier restaurant vegan de la ville. Nous avons pu goûter des nachos (du chili avec des tortillas de mais, du fromage vegan et du guacamole), un thali (un assortiment de plusieurs plats indiens) et une grosse salade thaïlandaise. Les portions étaient très copieuses nous nous sommes donc abstenus de goûter les desserts à notre grande déception (nous n’avions vraiment plus faim). Les plats étaient très bons et l’ambiance agréable.

IMG_5189 IMG_5190 IMG_5192 IMG_5193 IMG_5194

A Ottawa, nous ne sommes pas allés dans un restaurant vegan à proprement parler, nous nous sommes juste rendus dans une restauration rapide thaïlandaise, Thaï Express, et nous avons quand même pu goûter 3 plats différents, du riz sauté au légumes, des nouilles de riz aux légumes et des tagliatelles de riz aux légumes. Tous étaient délicieux et servis rapidement.

A Toronto, nous avons trouvé une restauration rapide vegan et sans gluten, Kupfert & Kim Food stand, où nous avons pris deux burgers pour les parents et une grosse salade pour les filles. Nous avons aussi pris pour le dessert deux énormes muffins banane-noix-chocolat. Les burgers étaient vraiment très bons, la salade à fait fureur auprès des filles (forcément elle contenait du guacamole) et les muffins ont été engloutis rapidement même par Camille dont la part (une moitié de muffin) était presque aussi grosse que sa tête (on exagère à peine).

IMG_5610 IMG_5616

Lors de notre promenade dans le quartier de Kensington Market, nous sommes tombés par hasard sur une pâtisserie vegan et sans gluten du nom de Bunner’s où nous n’avons pas eu d’autre choix que de nous arrêter pour goûter. Maude a pris un cupcake chocolat topping vanille, Camille un brownie, Pierre-Louis un bun à la cannelle et Marion un supercookie entre autre aux canneberges, graines de courges et chocolat. Les gâteaux étaient vraiment très bons et pas très chers.

IMG_5651 IMG_5655 IMG_5659 IMG_5661 IMG_5663

Publicités

Restaurants Belgique et Arras

Avant de partir nous avons fait un tour en Belgique et sommes passés par Arras peu de temps avant de passer la frontière. Lors de notre périple, nous avons mangé dans quelques restaurants que nous allons pouvoir détailler ici.

Le premier restaurant dont je vais parlé ici se trouve à Arras. Il s’agit du Mezzaluna (http://mezzalunaarras.com/), il se situe près de la gare et proche du centre-ville. Le Mezzaluna comme son nom le laisse entrevoir est un restaurant méditerranéen et plus précisément Italien. On n’y trouve que des plats vegan qui sont délicieux et fait maison, les plats sont abordables et le personnel très agréable. Un coin de vente à emporter et une boutique vegan devrait y voir le jour bientôt (selon une serveuse). Nous recommandons ce restaurant avec un petit bémol, il n’y a pas trop de plats sans gluten (voir même aucun il me semble) mais rien d’anormal pour un restaurant Italien et donc principalement de pâtes.

Nous n’avons pas mangé au restaurant à Bruges (le seul proposant des repas vegan était fermé), je parlerai directement de notre passage au Komkommertijd dans la ville de Gand. Ce restaurant, un peu caché au fond d’une impasse (en gros) vous propose un buffet à volonté (oui, oui !!!) pour seulement 13,50 euros par personne boissons non comprises. 13,50 euros pour manger vegan a volonté, vous l’aurez compris c’est un gros point positif. Beaucoup de plats proposés sont sans gluten, le buffet est scindé en plusieurs parties, la partie entrées froides, la partie plats chauds, la partie soupe, la partie desserts (fruits ou gateau). Plein de choix et tout (ou presque) s’avère excellent. Nous avons adoré entre autre la salade de lentilles, les courgettes au pesto, la purée patate-fenouil-céléribranche (ça parait pas comme ça mais c’est une tuerie), les nems de légumes (miam) et globalement toutes les entrées ainsi que le gateau amandes-cerises qui a remporté un franc succès avec en moyenne 2 parts par personne (même Camille). Pour les enfants, le restaurant à proposé un tarif, Maude n’a payé que moitié prix et Camille n’a rien payé (malgré ce qu’elle s’est enfilé). Un très bon restaurant, pas cher, très sympa que l’on recommande vivement.

Lors de notre périple nous sommes passés dans des villes ne possédant pas de restaurants vegans donc je passerai directement à notre passage éclair dans la ville de Liège ou nous avons mangé à la Pizzeria Da Filippo ou le pizzaiolo avec l’aide d’une association belge promouvant le végétarisme (et surement aussi le végétalisme) à élaboré une pizza vegan (la veganou pour ceux qui passerait dans le coin) avec un fromage végétal (marque Violife). La pizza est pleine de légumes (brocoli, courgette, aubergine, tomates, artichauts et oignons) et d’autres végétaux (maïs, champignons) et inondé de fromage végétal dont la composition nous échappe mais qui nous a valu de manger une pizza mémorable ressemblant à s’y méprendre à celles de nos souvenirs. Bon il faut bien avouer que l’on a fait pour le coup une belle entorse à notre éviction au gluten mais on se devait de goûter pour vous faire un rapport sur cette pizza.

En conclusion, nous n’avons pas mangé dans beaucoup de restaurants lors de notre périple en Belgique (avec détour à Arras) mais nous sommes tombés sur des endroits vraiment sympas que nous recommandons.

Restaurants Italie

Suite à notre visite en Italie, nous avons mangé plusieurs fois au restaurant (trop selon notre portefeuille). Je vais essayer de faire court pour une fois (faites semblant d’y croire un peu).

Nous avons visité 4 villes, Gènes, Pise, Rome et Florence, nous avons mangé dans des restaurants (ou snacks) dans les 4 villes. Je vais donc commencer chronologiquement. Pour préparer notre voyage, nous avons regardé sur le site HappyCow les listes des restaurants vegan dans les différentes villes ou nous souhaitions passer.

A Gènes, le site parle de quelques restaurants. Nous sommes passés devant l’un deux qui semblait petit et ne pas proposer vraiment de tables mais plus de la restauration au bar, avec les filles nous avons déjà mangé dans un restaurant similaire à Barcelone mais ce n’est franchement pas l’idéal, nous avons donc passé notre chemin pour aller manger au restaurant l’InFusion (http://www.in-fusion.it/). Ce restaurant, nouvellement ouvert (à l’époque), ne propose que des plats vegans et dans le cadre d’une cuisine saine, on se s’ennuie pas pour autant. Les plats sont copieux et bons, les gâteaux le sont tout autant. Le personnel nous a très bien accueilli et nous a parlé en Français ou en Anglais selon les personnes. Le restaurant est situé sous un club de Yoga-Fitness et est tenu par les profs de ce même club et on trouve aussi une petite boutique de produit de bien-être, de yoga (tapis, tisane etc…). Nous avons beaucoup aimé ce restaurant, il y a toutefois des bémols, le restaurant venant d’ouvrir le personnel a encore un peu de mal niveau quantité de gâteau à préparer. Nous avions repéré un gâteau que nous voulions goûter mais le temps de finir les assiettes, il n’en restait plus du tout alors que nous avions mangé tôt. Le problème se réglera de lui-même avec le temps. Autre petit point noir mais très personnel, le restaurant est noté sur HappyCow comme servant des jus (verts ou non) mais la liste des jus n’en contient que 4 ou 5 (pour plus d’une centaine à Barcelone), les jus ne sont pas fantastiques. Heureusement, la qualité de la cuisine et l’accueil du personnel fait pencher la balance.

Pour Pise, nous avions pris le repas de midi dans Phileas, nous n’avons fait qu’une petite collation au snack VeganComeKoala (http://www.vegancomekoala.it/). Nous avons apprécié de trouver un endroit vegan à Pise mais nous n’avons pas accroché avec le snack. Le local est vraiment tout petit, le personnel n’est pas très loquace, nous avons eu du mal à nous y sentir à l’aise. Le snack à l’air quand même sympa, nous avons mangé correctement (même si un poil cher à mon gout) mais ce n’est qu’un snack : table et chaise de bar, pas de toilettes, pas de table pour s’asseoir donc pas trop possible de s’y poser pour manger.

Arrivés à Rome, nous avons testé 2 restaurants le Ops! Cucina (http://opsveg.com/) et le UniversoVegano (http://www.universovegano.it/).

Je vais commencer par le premier, le Ops! Nous n’avions pas réservé mais nous avons eu la possibilité quand même de manger dans ce restaurant là. Le principe est clair, pas de carte (sauf pour les boissons et il me semble pour les desserts) mais un buffet au prix de 2,80 euros les 100g. Une diversité de plats impressionnante, plein de choses que l’on a envie de goûter, une cuisine à tomber par terre. Le restaurant malgré sa formule buffet est plutôt gastronomique et assez chic. Le restaurant n’est pas donné mais la qualité est au rendez-vous. Le personnel est gentil mais assez distant car très occupé. Hormis le prix, un autre point négatif c’est que malgré une mini carte de jus, les serveurs n’ont pas l’air au courant de la possibilité d’en faire. Du coup, il a fallu leur dire qu’on avait vu une carte à l’entrée pour finir par avoir un jus sans pouvoir choisir. Le restaurant nous a quand même bien plu.

Nous avons aussi testé le UniversoVegano qui est plutôt un snack. Snack du style MezzodiPasta et affiliés, il y a quelques tables et chaises de bar pour s’asseoir mais ça n’est pas très pratique avec les filles. Le Snack à l’air d’être assez fréquenté. Il fait parti d’une franchise, il y a pas mal de choix mais uniquement des produits industriels (barquettes surgelées micro ondées pour les plats, produits sous vide pour les similis-carnés etc…) et surtout beaucoup de similis-carnés. La carte des burgers et sandwichs ressemble à une carte de snack classique a ceci près que les descriptions ressemblent a ça : « pain, poulet végétal, tomate, salade, cornichons, fromage végétal ». Cela n’est pas trop notre tasse de thé, cela manque cruellement de légumes à notre gout, la volonté de copier les burgers et sandwichs classiques en remplaçant par des similis peut convenir à une partie de vegans mais pas à nous en tout cas. Pierre-Louis à toutefois goûté un burger mais n’a pas été très emballé, pour ma part j’ai goûté un plat de pâtes et Maude un plat de lasagnes aux protéines de soja. Maude n’a que peu mangé son plat, Camille n’a apprécié que les boulettes de tofu et patates au four qu’elle et sa sœur se sont disputés. Malgré l’assiette, les plats servis pour Maude et moi venait clairement de barquettes surgelées et n’étaient pas fantastiques. Nous avons goûté un dessert trop sucré et moyen. De plus, pas de toilettes dans le snack et des tarifs assez chers pour du vegan, qui s’explique par l’omniprésence des similis-carnés qui coûtent chers d’une manière générale, pour une satiété difficilement atteinte et pour peu de temps. Nous avons été déçus par UniversoVegano et ne le recommandons uniquement aux vegans en manque de produits carnés éventuellement mais pas aux amoureux de la cuisine et des bons petits plats. Un monde entre ce snack et le Ops! testé la veille.

Le site HappyCow recense pas mal de restaurants vegan à Florence, pour notre part nous en avons testé 2, tous les deux exclusivement sans gluten et ayant la même propriétaire. Nous avons commencé par le Bioveggy (http://www.bioveggy.it/) puis ensuite le Panino Vegano (http://www.paninovegano.it/en).

Le Bioveggy a 1 point noir, sa situation géographique, il est en effet très éloigné du centre et peu accessible en transport en commun. Nous voulions tout d’abord aller dans un restaurant plus près mais celui-ci s’avérant fermé malgré les horaires indiqués sur le site HappyCow nous avons poussé l’escapade jusqu’au Bioveggy. Bioveggy est un restaurant gastronomique, le prix s’en ressent mais la qualité aussi. Un restaurant excellent avec du personnel très agréable, apportant des jeux et de quoi dessiner pour les filles, nous avons parlé un peu avec la propriétaire ravie d’avoir une famille vegane à l’une de ses tables qui nous a chouchouté. A la fin, elle nous a même demandé si une serveuse pouvait nous prendre en photo avec elle. L’ambiance est chaleureuse et les plats sont un délice, les filles ont bien mangé et se sont bien amusés à décorer leur set de table en papier.

Le PaninoVegano, lui, est beaucoup plus près du centre puisqu’il se trouve à 2 rues du Duomo. Même propriétaire, même combat : Vegan et sans gluten. Le snack propose des burgers, des pizzas, des plats cuisinés, des salades, des tartes etc… L’avantage, tout est fait maison et bio (comme au Bioveggy d’ailleurs, d’ou le nom). L’ambiance est décontractée et on y mange bien, a table ou sur des chaises de bars, il y a même des toilettes, ça change des autres snacks. Pierre-Louis et moi avons testé les burgers, tandis que Maude a testé une tarte puis un morceau de pizza et Camille a picoré dans les assiettes de tout le monde mais a préféré la pizza, on se demande pourquoi…

Bilan : On est tombé un peu sur tout et n’importe quoi mais on ressort des bonnes adresses, des restaurants chouettes et bons. Prochaine destination : la Belgique !

Restaurants à Barcelone

J’ai acheté lors de sa sortie le livre Happy Veggie afin d’être parée pour manger à n’importe quel endroit (ou presque). J’ai vite déchanté car malgré le titre (accrocheur pour les végétariens et affiliés), certains restaurants ne proposent aucune alternative ne serait-ce que végétarienne. Je ne suis pas là, à vous écrire pour vous faire une critique de ce livre mais lorsque Pierre-Louis est allé à Barcelone mi-septembre pour un enterrement de vie de garçon, je lui ai ressorti les 4 restaurants indiqués sur le guide. Heureusement pour lui (Pierre-Louis), il y a plus de 4 restaurants végétariens, vegans ou proposant quelquechose à Barcelone, malheureusement le livre n’en fait une liste que minuscule… Car oui, je le crie haut et fort (enfin pas trop fort non plus, faudrait pas réveiller les voisins) : Barcelone est végé-friendly !!! (Bon ok pour ceux qui ne sont pas végés, je vais surement utiliser des adjectifs surement disproportionnés selon vous mais sachez que ne serait-ce que 4 restaurants vegan dans une ville c’est énorme au vu de ce qu’on peut avoir à Toulouse par exemple.)

Sur notre carte de Barcelone, nous avons mis des petites lettres pour nous y retrouver : V pour vegan et VG pour végétarien. Pierre-Louis avait déjà agrandi la liste et nous en avons rajouté quelques uns en se baladant dans les rues (et encore, je suis sure qu’on ne les a pas tous notés, pas tous trouvés non plus donc un travail plus en profondeur pourrait être fait). Nous n’avons pas noté ceux qui proposent des plats végétariens car à ce compte là, on les note tous ou presque car il y a quasiment toujours une alternative végétarienne dans les restaurants (pas forcément végétalienne par contre, mais bon faut pas pousser mémé dans l’houmous les orties). Et, annonce de folie (tenez vous bien à votre voisins) !!! A Barcelone, ils ont des BARS A JUS !!!!! (Là, vous me verriez, j’ai les yeux qui pétillent et le cœur nostalgique rien de repenser aux jus que j’ai bu là-bas).

Nous avons donc testé pour vous (si si c’était uniquement pour vous !!!) 3 restaurants (3 !!!) vegan. Le premier est au départ plutôt un bar à jus qui propose aussi de manger. J’ai nommé le Juicy Jones :

IMGP1173 IMGP1174IMGP1176

Avec une déco très colorée et magnifique et nous aux anges. Pour manger, la carte est assez correcte, pas mal de propositions de plats, ceux qu’on a testé sont très bien (quoique un peu salé pour nous). Tout y est vegan et la carte indique ce qui est sans gluten de ce qui ne l’est pas. La carte des jus, smoothies et milkshakes (au lait d’amande fait maison) est impressionnante. On commence par les jus simples c’est-à-dire un fruit (ou légume peut-être) seul puis viennent les jus doubles, les jus exotiques, les mélanges complexes et les green juices (les jus verts). Maude et Pierre-Louis ont testé des mélanges de 2-3 fruits et souvent un peu exotique et j’ai pris pour ma part des jus verts. Je n’ai pas regretté, ils sont a tomber, bons, frais et bons (je l’ai déjà dit ?ah oui ?) et Camille a adoré aussi, elle a même préféré mes jus verts aux jus de Pierre-Louis ou Maude (a chaque fois). Les serveurs sont très agréables et parlent anglais ce qui nous a facilité grandement la tache car nous avons parlé un Espanglais très teinté d’anglais quand même. L’un deux nous à même parlé un peu en français.

Le deuxième jour nous sommes allés mangé au Gopal. Un restaurant qui propose de la Junk Food Vegan, des burgers (juste en « steak » ou en sandwich), des salades, des frites, des bocadillas, des tortillas vegan (oui oui !!!) et délicieuses ET des gateaux formidables (donuts, beignets et layers cakes pour n’en citer que quelques uns). Le restaurant propose aussi d’acheter des produits vegan pour emmener chez soi. Vous trouverez des photos des plats et du restaurant ici et ici car nous n’avons pas pris le temps d’en prendre nous-même. Nous avons pris des burgers (sans pain pour moi et Maude), des frites, une tortilla et des donuts et beignets. Les pains sont fait maison avec des céréales à variétés anciennes et complètes (attention, il y a quand même du gluten dedans). La petite déception : pas de jus proposé car nous étions en hiver mais Pierre-Louis m’a précisé qu’ils en faisait quand il est venu mi-septembre. (Oui, j’ADORE les jus). Les gens étaient très gentils bien que débordés et l’endroit un peu petit.

Le troisième jour, nous avons mangé non loin du Juicy Jones (à 500m je dirai) au Vegan Garden. (plus de photos ici)

IMGP1402

 

En voila un restaurant qui nous a beaucoup plus. La décoration est coloré comme celle du Juicy Jones et le bar est bondé de saladiers remplis de fruits en tout genre (mangues, ananas, avocat, orange, noix de coco, pommes etc…). Le restaurant est tenu par des indiens très sympa et les plats sont pour beaucoup tirés de la cuisine indienne ou népalaise mais il y a quand même pas mal de propositions sortant de ce type de cuisine. Une carte impressionnante de tapas originaux (houmous, guacamole, poivrons marinés, edamame, samossas, salade de légumes frais etc…), des salades à ne plus quoi choisir et des plats intéressants. En vrac : gazpaccho, crème de maïs ou baba ganoush pour les entrées, quiche, des brochettes sauces satay, des reggatonis ou un thali vegan. Une carte de jus aussi impressionnante que celle du Juicy Jones donne elle-aussi envie de tout tester. Le restaurant ayant une carte tellement fournie, nous sommes retournés le quatrième jour pour gouter ce que nous n’avions pas pu prendre (enfin pas tout quand même). Les serveurs sont très sympas, nous avons parlé avec eux, ils parlent anglais donc c’est assez facile de communiquer.

Points noir de tout ça :

– Hormis au Gopal (qui propose à emporter), nous n’avons pas testé les desserts (plus faim) et c’est bien dommage car ça me tentait bien. Il faudra y retourner.

– Nous n’avons pas pu testé tous les restaurants vegans ou végétariens de Barcelone, ni gouté tous les plats proposés dans ceux que nous avons testé. C’est très frustrant, il faudra donc y retourner.

– Les jus ont un gout de reviens-y qui est très désappointant une fois rentrés à la maison, de plus nous n’avons pas pu tous les gouter… Il faudra donc y retourner.

– Les serveurs parlant tous anglais facilement, nous n’avons pas pu travailler notre espagnol… Il faudra… travailler avec notre voisine d’en face qui est espagnole (ah ah !!! je vous ai vu venir !!! oui on y retournera)

Point positif :

– On ne s’est jamais posé la question de si on pouvait manger te ou tel plat, et ça fait un bien fou

– Les jus sont juste géniaux (oui je me répète)

– ça donne envie d’y revenir

Je n’ai présenté que les 3 restaurants que nous avons testé mais nous en avons vu beaucoup des végétariens avec option vegan et sans gluten. Nous en avons vu un qui se revendiquait flexitarien (pour ceux qui ne connaissent pas, cela fait référence aux personnes qui sont encore omnivores mais qui réduisent leur proportions de viandes, volailles et poissons de manière à n’en consommer que peu) et qui avait l’air de faire des jus à l’extracteur (oui car les bar à jus que nous avons testé font les jus à la demande mais à la centrifugeuse) mais à l’avance donc en bouteille et de proposer quelques petites choses vegan, cru etc… (graine germées, jus de blé, lait d’amande ou de chanvre par exemple). On espère un jour pouvoir refaire un article plus complet sur Barcelone et ses restaurants.

Et sinon, juste pour ne pas faire un article juste pour cette photo mais un petit clin d’oeil aux Vegans que l’on connait :

IMGP1401

(Traduction au pif mais je pense que tout le monde comprends : Le respect commence dans ton assiette, ne me mange pas)

Alors les vegans et les végétariens , ça vous tente ?

 

Réservations

Un nouvel article (encore un mais elle n’arrête plus !) juste pour sauter de joie et frétiller d’excitation… Un petit indice ?

IMGP1495

 

Les documents ci-dessus parlent de 2 villes : Anvers et Halifax… Une idée ??? Et oui, nous avons réservé le bateau pour envoyer le camping-car au Canada. Bon je triche un peu, nous avons eu la confirmation au début de nos vacances mais a ce moment je ne pouvais pas vous le faire savoir et surtout ça ne valait pas un article en soit… Mais, et oui il y a un mais, il y a une autre avancée dans nos préparatifs… Celle là aussi de taille… Un autre indice ?

IMGP1490

 

Nous avons aussi acheté nos billets d’avion… Youhou !!! (Vous sentez la joie là ???) Et pour les petits observateurs, vous aurez remarqué que la compagnie qui va nous emmener jusqu’a Halifax propose plusieurs menus différents allant du classique au végétalien (il y a hallal, kasher, sans gluten, sans lactose, végétarien, végétalien, enfant et peut-être d’autres mais je crois que j’ai du faire le tour là)… En fait, en se renseignant un peu, on se rend compte qu’il y a pas mal de compagnies aériennes qui proposent des menus alternatifs… Air France devrait en prendre de la graine…

Bref, nous avons nos dates de départ, nous allons commencer à faire notre planning un peu plus sérieusement (bon ok en Janvier, là on a les cadeaux de fêtes de fin d’année à terminer)… Quand je parle de planning c’est le planning entre le début du congé sabbatique de Pierre-Louis et notre départ de Paris… Nous devrions passer voir nos parents respectifs (Nantes et Angers) puis remonter déposer le camping-car à Anvers, aller voir Bruxelles et surtout une famille qui nous est chère puis aller à Paris visiter un peu… Si vous êtes sur le trajet, n’hésitez pas à nous faire un signe et on verra ce que l’on peut faire.

Je vais maintenant vous laisser pour quelques jours… Autant d’articles en si peu de temps, ça me fatigue moi. A bientôt